Direction Régionale du Budget et des Finances de la Région du Cavally (Guiglo)

Située dans la Ville de Guiglo, La Direction Régionale du Budget et des Finances de la Région du Cavally est dirigée par un Directeur nommé par décret pris en Conseil des Ministres. Il a rang de Directeur d’Administration Centrale.

Le Directeur Historique Activités Documents
Biographie

Monsieur DOUHE Luc Pépin, Administrateur Principal Civil, nommé par Décret n°2022-1002 du 21 décembre 2022 portant nomination des Directeurs Régionaux du Budget et des Finances est actuellement le Directeur Régional du Budget et des Finances du Cavally, qui assure l’Intérim de la Direction Régionale du Guémon. Avant d’exercer cette nouvelle fonction, il a occupé successivement les fonctions de Chargé d’Etudes à la Direction de la Solde à Abidjan entre 2004 et 2008 ; nommé Directeur Régional de la Solde par Arrêté n°0016/MEF/DGBF du 21/01/2008 portant nomination des Directeurs Régionaux de la Solde à la Direction Générale du Budget et des Finances. Il sera reconduit comme Directeur Régional de la Solde de Man par Arrêté n°119/MBPE/CAB du 03 mars 2017 portant nomination des Directeurs Régionaux à la Direction Générale du Budget et des Finances. Il avait à charge 06 régions à savoir : le Tonkpi, le Bafing, le Denguélé, le Guémon, le Cavally et le Folon.

*Formations et Diplômes*

Titulaire d’un Baccalauréat série D, obtenu en 1986, Monsieur DOUHE Luc Pépin a intégré l’École Nationale d’Administration (ENA), pour les formations suivantes :

  • 1988-1989 : concours direct d’accès au Cycle Moyen de l’Ecole Nationale d’Administration. Elève Fonctionnaire, Option Administration Générale Certifié, Grade B3 ;
  • 1995-1996 : concours professionnel d’accès au Cycle Moyen Supérieur de l’Ecole Nationale d’Administration. Breveté, Grade A3.

Par ailleurs, il est admis en 2010 au Concours Professionnel Exceptionnel d’accès à l’Emploi d’Administrateur Civil A4. Il fut reçu au concours exceptionnel de promotion d’accès à l’emploi d’Administrateur Principal Civil grade A5 en 2021.

En 2009, Monsieur DOUHE Luc Pépin, a participé au séminaire de Formation en Management des Cadres du Ministère de l’Economie et des Finances Projet MIRI à Abidjan en 2008 ; Formation des Exécutions Managers 2009.

 
Historique

En application du décret N° 98-716 du 16 décembre 1998 portant réforme des circuits et des procédures d’exécution des dépenses et des recettes du Budget Général de l’Etat, des Comptes Spéciaux du Trésor, et la mise en œuvre du Système Intégré de Gestion des Finances Publiques (SIGFiP) et en vue du rapprochement de l’exécution du budget des services déconcentrés de l’Etat, la Direction Régionale du Budget de la Région du CAVALLY a été créée en 2003.Le premier Directeur Régional du Budget du Cavally fut Monsieur KOUASSI N’guessan Felix .en 2013. Après Monsieur KOUASSI, nous avons eu comme Directeur Régional du Budget du Cavally Monsieur LOBA Wlega Gervais en 2016. Il faut préciser que depuis 2013, la Direction Régionale du Budget du Cavally assure l’intérim de celle du guemon

Suite à la réorganisation de la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF) par arrêté N° 0379/MBPE/DGBF du 21 juin 2022 portant organisation de la DGBF, les Directions du Budget et de la Solde ont été remplacées par une seule Direction centrale à savoir la Direction Régionale du Budget et des Finances (DRBF) avec la création de deux sous directions (la Sous-Direction du Suivi de l’Exécution Budgétaire et la Sous-Direction de la Solde) .L’actuel Directeur Régional du Budget et des Finances de la région du CAVALLY est Monsieur DOUHE Luc Pepin, administrateur civil principal depuis 2023. Il était le Directeur Régional de la Solde du tonkpi avant sa nomination.

A Guiglo, la mini cité financière abritant le Service SIGOBE est situé à côté de la poste, sur la route de Blolequin. C’est ce bâtiment qui abrite les bureaux du Directeur Régional du Budget et des Finances du Cavally. Les deux Sous directeurs ne sont pas encore installés jusqu’à ce jour pour des raisons de pièces non disponibles dans ce bâtiment pour en faire des bureaux car le contrôle financier occupe les autres pièces restantes.

Activités Réalisées

Au cours du premier trimestre de l’année 2003, nous avons réalisé les activités suivantes :

  • La rédaction et la diffusion de la lettre d’information de la mise en place du budget et de son exécution le 28 janvier 2022.
  • Passation des charges le 14 février à Touba avec les DRBF Atté Gaétan et Bi Poin ;
  • Passation de charges le 15 février 2023 à la DRBF du Tonkpi avec la DRBF KODIA Chiboni Marceline et le DRBF WLEGA Loba Gervais ;
  • La rencontre avec le Directeur Général du Budget et des Finances sur les mesures d’encadrement de la gestion du budget 2022, tenue le vendredi le 17 février 2023 à Yamoussoukro à l’Hotel Parlementaire ;
  • Le séminaire-bilan de la DGBF, tenue les 23 et 24 février 2023 à l’hôtel Le ROCHER de Yamoussoukro ;
  • La cérémonie de présentation du budget citoyen à GUIGLO le mardi 28 mars 2022 ;
  • La cérémonie de cadrage du processus de certification globale multi site de la Direction Générale du Budget et des Finances
  • L’organisation des rentrées budgétaires dans les localités suivantes :
  1. Duékoué : mercredi 23 2023 ;
  2. Facobly : vendredi 25 mars 2023 ;
  3. Bangolo : jeudi 24 mars 2023 ;
  4. Blolequin (soir) : jeudi 30 mars
  5. Guiglo : vendredi 01 avril 2023 ;

Au cours de ces rentrées budgétaires, il s’est agi dans un premier temps de faire le bilan de la gestion budgétaire 2022. Et ensuite de donner les informations, les perspectives et les recommandations de la gestion 2023 par les différents intervenants qui étaient le DRBF, les Contrôleurs Financiers et les Comptables. Le DRBF a insisté sur les informations à une bonne exécution budgétaires à savoir :

  • L’enrôlement préalable des nouveaux gestionnaires de crédit ;
  • L’interdiction de constituer des passifs ;
  • Les taux d’engagement trimestriel de l’exercice budgétaire 2023 ;
  • La date approximative du 30 novembre comme clôture des engagements de l’exercice 2023 ;
  • La nécessité de commencer les engagements dès le premier trimestre afin d’éviter l’engorgement des dossiers en fin d’exercice
  • La possibilité de se faire assister par les agents SIGOBE dans le traitement des actes de dépense ;
  • La disponibilité des différents ordonnateurs de crédits ;
  • L’importance du code OTP pour l’authentification de la connexion au
  • Le respect des plafonds

Les actions menées dans le cadre de la gestion du personnel DRBF et des services rattachés sont répertoriées dans le tableau ci-dessous :

Au niveau des conseils régionaux et des communes de Guiglo et Duekoue, il y a eu :
  • l’exécution des documents budgétaires au niveau de l’applicatif
  • la bonne marche du matériel informatique et du réseau SIGESCOD ;
  • l’exécution des dépenses budgétaire en temps réel jusqu’au comptable public à travers le SIGESCOD ;
  • rejets et correction des documents erronés (fiches d’engagement et mandats) à travers le SIGESCOD ;
  • Vérification et saisie du programme triennal (les actions, les opérations et le plan d’apurement des dettes) à travers le SIGESCOD ;
  • Vérification et saisie du budget primitif (fonctionnement, investissement et la gestion des natures des dépenses ;
  • Vérification et saisie du budget modificatif prévu à 4 ou 5 mois de la fin de l’année à travers le SIGESCOD ;
  • Exécution des transferts de prévisions à travers le
  • Saisie et validation des recettes à travers le

Il faut souligner que les acteurs des collectivités sont très engagés et sont satisfaits de l’avènement de l’applicatif SIGESCOD or mis la lenteur du réseau. Le SIGESCOD retrace tous les documents comptables et assure le suivi jusqu’au payement des mandats. Le SIGESCO permet également d’éditer les états d’exécution chaque trimestre et d’élaborer le compte administratif des collectivités en fin d’exercice budgétaire.

Au niveau de la solde, il y a eu :
  • La mise en à jour du fichier solde des fonctionnaires et agents de l’Etat des régions du Cavally et du guemon, à ce titre des courriers ont été acheminés aux Directeurs régionaux, au corps préfectoral et aux chefs de service pour e ;
  • L’installation de deux bureaux solde à Facobly et à Toulepleu pour la prise en compte de toutes les préoccupations des fonctionnaires et agents de l’Etat ;
  • Le traitement des mandats ordinaires, des allocations familiales, des dossiers pour changement de situation maritale, des dossiers de déplacement temporaires, l’impression des bulletins de solde et la gestion des bons de caisse des fonctionnaires et agents de l’Etat ;
Les Actions à Mener
  • L’installation des deux Sous Directeurs. il faut souligner que jusqu’au jour d’aujourd’hui, les deux sous directeurs ne sont pas encore installés. Cette situation empêche les sous directeurs d’accomplir le travail pour lequel ils ont été nommés ;
  • Afin de permettre aux agents SIGOBE d’être efficaces, nous prévoyons acquérir des bâtiments auprès des particuliers sous forme de bail administratif afin de permettre aux agents SIGOBE qui sont encore logés les préfectures, les sous-préfectures et la trésorerie de travailler dans des conditions optimales.
  • L’installation des bureaux solde dans tous les départements des deux régions ;
  • La mise en place d’un réseau informatique pour l’utilisation de l’applicatif « SOLDE AN 2000 »
Autres Actualités
  • Acquisition de véhicules de liaison pour les Sous Directeurs ;
  • Besoin en en ressources humaines en particulier pour la Sous-Direction de la solde
Zone de couverture